Pince, fil, cire, quelles différences et comment épiler ses sourcils ?

 

Épilation à la cire, au fil ou à la pince ? Le choix n’est pas si facile !

Quelle méthode vous conviendrait le plus ? Comment prendre soin de vos sourcils et mettre en valeur votre regard ? Petit tour d’horizon des principales techniques d’épilation sourcil.

 

Épiler ses sourcils : choisir la bonne méthode

 

Redessinés, maquillés, épilés… Aujourd’hui, les sourcils sont totalement intégrés dans nos routines make-up. Et pour cause, des sourcils soignés et joliment dessinés aident à souligner et valoriser les yeux !

 Que ce soit chez soi ou en institut, il existe plusieurs méthodes pour épiler ses sourcils.

Si, évidemment, le rasoir est à bannir, on peut hésiter entre la pince, la cire et le fil. Chacune de ces techniques présente ses avantages et ses inconvénients. Quelles différences et comment faire son choix ? On vous aide à y voir plus clair et trouver la méthode qui vous conviendra le mieux !

 

Épilation à la pince

 Il s’agit sans aucun doute de la méthode la plus répandue.

Elle se pratique dans de nombreux instituts et présente l’avantage de pouvoir être réalisée par soi-même, à domicile.

 

En quoi ça consiste ?

 On va, tout simplement, saisir chaque poil avec la pince à épiler, et tirer dans le sens du poil afin d’arracher ce dernier. C’est un travail long et fastidieux, mais relativement peu douloureux. Certains accessoires, tels que la pince à épiler lumineuse, peuvent vous aider à éclairer la zone et attraper facilement les poils.

 

Les avantages

 Une fois la forme de votre sourcil bien définie, l’épilation à la pince n’a rien de compliqué. Les poils de repousse peuvent, très facilement, être retirés en quelques minutes, sans avoir besoin d’aller en institut. Vous pouvez ainsi facilement vous épiler les sourcils vous-même.

De plus, c’est une méthode peu douloureuse. Les plus sensibles pourront tirer leur peau afin de limiter la douleur, ou se passer un glaçon sur les sourcils avant d’utiliser la pince.

 

Les inconvénients

 L’épilation à la pince, si elle n’est pas bien réalisée, a tendance à casser le poil, sans véritablement arracher le bulbe.
Résultat ? Les poils repoussent au bout de quelques jours et vous obligent à ressortir la pince à épiler pour quelques ajustements.

 

Epilation à la cire

 L’épilation à la cire est plus souvent réalisée en institut, à minima les premières fois. Par la suite, lorsque la forme de vos sourcils sera bien dessinée, il vous sera possible de réaliser l’entretien à la cire, vous-même. Cette méthode, rapide et pouvant séduire par son efficacité, n’est pas adaptée à tout le monde.

 

En quoi ça consiste ?

 Tout comme on peut le faire pour d’autres parties du corps, on applique de la cire chaude ou froide sur la zone à épiler. On laisse poser quelques minutes, puis on retire la bande de cire d’un mouvement vif et assuré, dans le sens inverse du poil afin d’arracher les poils.

 

Les avantages

 La cire permet une épilation relativement rapide puisqu’elle retire plusieurs poils d’un coup. Les poils du duvet, impossible à attraper avec une pince, sont également retirés, pour un résultat parfaitement propre. De plus, cette technique arrache véritablement le poil, en retirant le bulbe. La repousse est plus longue et vous pouvez ainsi profiter de votre tranquillité pendant plusieurs semaines !

 

Les inconvénients

 L’épilation à la cire est un peu plus douloureuse que les autres. Elle est donc un peu moins adaptée aux plus douillettes. De plus, il faut bien veiller à ne pas utiliser une cire trop chaude, qui pourrait brûler les sourcils. Il est d’ailleurs recommandé de tester la cire sur un petit bout de peau avant de passer à l’épilation afin d’éviter toute réaction allergique par exemple. Cette méthode pouvant s’avérer un peu agressive pour la peau, il est impératif d’appliquer un soin apaisant ensuite et d’espacer les séances pour ne pas abîmer les paupières.

 

L’épilation au fil

 Moins connue, cette méthode consiste à arracher le poil en utilisant des fils. Demandant une certaine maîtrise et de la dextérité, cette méthode pour épiler les sourcils est plutôt utilisée en institut pour dessiner ses sourcils et les entretenir.

 

En quoi ça consiste ?

On utilise un fil en coton pour emprisonner les poils. Grâce à un mouvement de la main, on torsade les fils jusqu’à arracher entièrement le poil. C’est un travail minutieux mais qui séduit de plus en plus.

 

Les avantages

 L’épilation au fil est très efficace et précise. Elle permet d’arracher le bulbe du poil et d’ainsi retarder la repousse. Cette méthode, plus naturelle et écologique, s’avère bénéfique pour votre peau mais aussi pour l’environnement !

 

Les inconvénients

 Moins répandu et nécessitant une parfaite maîtrise, ce type d’épilation est plus compliqué à réaliser soi-même. Il vaut mieux s’adresser à un institut spécialisé.
Si cette méthode n’est que peu douloureuse, il peut arriver que les fils pincent un peu la peau et que cela provoque une légère sensation d’inconfort.